La pluie, le vent l’orage… En jouant de nos doigts, nos chaussures et foulards pour créer des paysages sonores et chorégraphiques.
Nous avons également découvert l’univers musical de de René Aubry et identifié les instruments de ‘La grande cascade ». Pour une véritable expérience sensorielle et des échanges animés autour du chant choisi, « Les chemins de l’eau ».
Nous avons appris à nous regarder et surtout à nous écouter. Merci encore pour les jolis bâtons de pluie, fabriqués spontanément et amenés en classe pour la restitution finale !

Concept novateur, impulse ! vise à resserrer les liens entre les établissements scolaires, les structures culturelles de proximité et les familles par l’intermédiaire des musiciens intervenants.